>
www.tamantafamiglia.com

Orchestre national d'Île-de-France

Site mobile, 2010-2011
Conserver un minimum d'identité visuelle et afficher le maximum d'informations essentielles sur une surface réduite.

Exemples d'écrans : accueil haut et bas ; page de spectacle avec option de réservation.

L'affichage est optimisé pour un positionnement de l'appareil en mode portrait ou paysage.

Une ergonomie de navigation adaptée.

L'Orchestre national d'Île-de-France a décidé d'étendre sa communication électronique sur plateformes mobiles. La plupart des navigateurs mobiles récents affichent les sites plus ou moins correctement, cependant le site institutionnel donne la part belle à l'ambiance par de grands fonds photographiques, des effets de superpositions et de transparences. Autant d'attributs qui deviennent contraignant pour une bande passante restreinte et des accès réseau capricieux.

Du point de vue éditorial, il a été décidé ici de ne conserver que les informations pratiques (horaires et lieux des concerts), le programme de saison, l'accès à la réservation en ligne et quelques actualités sélectionnées.

L'importance du logo s'explique par la vocation d'un écran de smartphone à être vu en public, devenant alors un support publicitaire en soi. Le menu de navigation se retrouve donc logiquement en deuxième niveau d'information, permettant une visualisation directe des parties du site mobile.

Le projet a été conduit conjointement avec Omer Pesquer, développeur et consultant web, spécialisé dans le domaine des usages numériques des institutions culturelles.

Smartphone, smartphones

Une attention particulière a été apportée au fait de pouvoir consulter le site de manière égale sur les principaux systèmes mobiles. Autant en termes de fonctionnalités que de design, nous ne voulions pas adopter un design trop marqué et dicté par des guidelines d'une seule plateforme.
S'adapter a de multiples plateformes demande un effort d'analyse, d'expertise et de design mais c'est la garantie de contribuer à un web mobile accessible à tous.